Soignants et malades connectés: une révolution numérique bienfaisante ?

COLLOQUE CENTRE SEVRES 2019- SOIGNATS ET PATIENTS CONNECTESDepuis plus de 15 ans, la maison médicale et le département d’éthique du Centre Sèvres organisent un colloque pour aider à la réflexion des  professionnels qui agissent auprès des patients.

la prochaine édition se déroulera le vendredi 22 novembre prochain sur le thème

« Soignants et malades connectés par écran- une révolution numérique bienfaisante ? »

Depuis quelques années, de nouveaux outils combinant l’informatique, les technologies d’information et de communication, ainsi que la robotique, se développent en médecine et plus généralement dans le soin : télé santé, télémédecine ( téléconsultation, télé-expertise, télésurveillance, téléassistance), dispositifs médicaux connectés, robots d’assistance, d’accompagnement et d’animation, objets connectés de santé.

Il arrive même que les psychologues organisent, dans certains contextes et à la satisfaction des patients, des entretiens par écrans interposés.

  • Comment les patients et l’ensemble des soignants vivent-t-il les changements induits par ces techniques ?
  • Qu’est-ce qui est modifié, amélioré ou menacé dans les relations entre eux et dans les relations entre les soignants eux-mêmes ?
  • Comment ces outils peuvent-ils contribuer à la qualité du soin, évalué notamment par la réponse aux attentes du malade ?
  • Quels sont les points de vigilance technique, relationnelle et éthique à développer ?
  • Quelles sont les nouveaux besoins de formation ?

Après un état des lieux sur la diffusion et l’apport de ces techniques, le colloque cherchera à répondre à ces questions à partir de l’analyse de domaines professionnels spécifiques :

  • Dans les soins palliatifs précoce et les soins de support
  • En EHPAD
  • En médecine générale

Détail du programme

Tarif: 40 euros

Pour vous inscrire ou vous informer, contacter le centre Sèvres au 01 44 39 56 24 secrétariat@centresevres.com

 

 

 

Ces articles pourraient vous intéresser

En 2021 et 2022, l’établissement a bénéficié de crédits du Ségur « Investissement du Quotidien » financés par le Plan National de Relance et de Résilience (PNRR) lui-même financé par l’Union Européenne.